Accueil  Actualités  Projet éolien de Beg ar C’Hra

Projet éolien de Beg ar C’Hra

Pour lutter contre le changement climatique, la France, doit diminuer ses émissions de gaz à effet de serre. Elle s’est engagée à diviser par quatre ses émissions d’ici à 2050.

En France, la fourniture d’électricité s’appuie actuellement sur l’énergie nucléaire qui, lors de son fonctionnement, n’émet pas de CO2, principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement planétaire mais présente des inconvénients majeurs en ce qui concerne le traitement des déchets.

Dans les périodes où nos besoins en électricité sont les plus importants (par exemple, les soirs d’hiver en période de grand froid quand il faut beaucoup chauffer les bâtiments), le nucléaire ne peut pas tous les satisfaire. Ce sont alors d’autres énergies qui prennent le relais, notamment des centrales hydroélectriques ou hydrauliques (utilisant l’énergie de l’eau) mais aussi des centrales thermiques à flamme (qui utilisent des énergies fossiles). Ce sont ces dernières qui produisent du CO2 en brûlant du fioul (issu du pétrole).

Ainsi, remplacer la production électrique de ces centrales thermiques à flamme par une production provenant d’énergies renouvelables permettrait de ne plus avoir recours aux énergies fossiles.

Enfin, les énergies renouvelables font appel à des ressources locales. Cela permet donc une indépendance énergétique, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui avec l’uranium, le pétrole et le gaz que nous devons faire venir d’autres pays.

La Bretagne est une région ventée qui est prédisposée à l’installation de parcs éoliens et c’est le cas pour le secteur de Beg ar C’Hra. Le projet est situé à la limite de Plounérin et Plounévez-Moëdec, à Kroaz Iliès et Koad Sec’h.

Les retombées économiques dues à la présence d’un parc éolien pour la commune sont de quatre ordres :
  • Retombées fiscales annuelles liées à la présence et l’exploitation du parc éolien (IFER : Imposition Forfaitaire sur les Entreprises de Réseau et TFPB : Taxes Foncières sur les Propriétés Bâties)
  • Conventions et loyers liés à l’implantation du parc éolien (Utilisation des chemins communaux)
  • Mesures de compensation liées aux modifications de l’espace engendrées par le parc éolien
  • Création d’activité économique locale : emploi de sociétés locales pour le chantier et emploi de techniciens pour la maintenance des éoliennes
■ 1 - Revenus fiscaux annuels générés par un parc sur la commune de Plounérin

(chiffres indicatifs basés sur les taux d’imposition communal, intercommunal, départemental et régional 2016)
Simulé pour une Fiscalité Professionnelle Unique
Cas du projet de Plounévez-Moëdec et Plounérin: 4 éoliennes de 3 MW (soit 12 MW) dont 1 sur Plounérin

  • Commune de Plounérin : 5 800 € par an
  • Lannion-Trégor Communauté : 16 900 € par an
  • Département des Côtes d’Armor : 8500 € par an
  • Région Bretagne : 2700 € par an
■ 2 - Conventions et loyers

Chemins communaux :
Indemnité annuelle versée à la commune pour rémunération des servitudes :

  • Le passage et les travaux des chemins (leur entretien courant reste délégué à la commune)
  • Les éventuels surplombs d’éoliennes et passages de câbles.
  • Chemin d’accès principal d’une longueur de 2 km environ - Indemnité de 10€/mètre linéaire soit une indemnité globale de 20 000€/an - Réparation ¼ et ¾ entre les deux communes d’implantation soit 5 000€/an pour la commune de Plounérin - Formalisée par une convention d’occupation des chemins ruraux et voies communales.
■ 3 - Mesures de compensation

  • Plantations mellifères
  • Plantation de jachères fleuries
  • Plantations d’arbres ou de haies pour compenser l’impact paysager
  • Enfouissement des lignes électriques et de l’éclairage
■ 4 - Création d’activité économique locale

  • Appel à des sous-traitants locaux pour les travaux de terrassement, de raccordement électrique inter-éoliennes et de génie civil. Budget jusqu’à 800 000 € pour quatre éoliennes.
  • Embauche de techniciens locaux pour la maintenance des éoliennes dans notre centre régional : environ 1 emploi pour 4 éoliennes.
Planning prévisionnel 

2018 : Apport de compléments au dossier de demande d’autorisation et nouvelles mesures de données environnementales avec l’implantation provisoire d’un mât de 48 mètres pour étudier notamment l’activité des chiroptères en altitude (chauves-souris)
2019 (1er semestre) : Reprise de l’instruction du dossier par les services de l’Etat
2019 (2ème semestre) : En cas de recevabilité du dossier, enquête publique.
2020 : Décision Préfectorale
2020/2021 : Construction et chantier en cas d’autorisation par arrêté préfectoral.


Mairie de Plounérin - 22780 Plounérin - Téléphone : 02 96 38 61 09
http://www.plounerin.bzh - contact@plounerin.bzh
Reproduction interdite ® site-et-vous.com